Dar Liouba N° 1 de la sélection du Guardian

Une nouvelle ligne aérienne relie Londres à Essaouira en direct. Une destination parfaite pour un séjour de quelques jours.

Extraits de l’article du Guardian paru début mai 2015:

Essaouira, la ville au bord de l’Océan, offre une large palette d’attraits touristiques : remparts antiques, fruits de mer délicieux et atmosphère bohème. Et grâce à un nouveau vol easyJet, c'est maintenant une destination idéale pour le week-end !


Quelques stations balnéaires sont des spécialistes des bikinis de designers et des jambes lisses et bronzées. La côte Essaouira n'est pas comme ça. On retrouve plutôt sur place les cheveux fouettés par le vent, des nez roses et des sweatshirts au-dessus d’un short. Contrairement à Agadir au sud, où les grands hôtels aux formules tout-inclus s’alignent le long d’une plage abritée, Essaouira est parcourue par les alizés, principalement pendant le printemps et l'été. Cela signifie qu’en dehors du surf d'hiver, la zone offre des conditions presque parfaites d'avril à août pour la planche à voile et le kite surf.

La combinaison des sports possibles et des atouts de la ville, inscrite au patrimoine de l’UNESCO, fait d’Essaouira une destination charmante. Mais, jusqu’à présent, cela impliquait un voyage de trois heures depuis Marrakech ou Agadir. Cependant, à partir du mois de mai 2015, les vols d’Easy Jet, deux fois par semaine depuis Londres-Luton, commencent à 83£ l’aller-retour.

Aussi, au mois de mai ou juin, selon les années, la ville accueille l’un des plus grands événements musicaux mondiaux, le Festival Gnoua et Musiques du Monde, avec du jazz, de la pop et du rock, aussi bien que de la musique Gnaoua subsaharienne traditionnelle. La grande différence avec d’autres festivals est la gratuité des concerts. 


Le Dar Liouba : N° 1 du top 10 des riads et maisons d’hôtes à Essaouira


Au détour d’une étroite ruelle au coeur de la vieille ville, une porte en bois imposante mène dans un espace particulièrement aéré et baigné de lumière. Un escalier circulaire dessert huit chambres sur trois niveaux. Les chambres sont décorées de murs blancs et chacune bénéficie d’une variante de couleurs sur les accessoires qui donnent leur nom à celles-ci. Quelques marches plus haut, vous accédez à la terrasse, avec une vue panoramique sur la médina. Le menu des petits-déjeuners - servis dans l’élégant salon du rez-de-chaussée ou sur la terrasse - change avec les saisons, mais il y a toujours un jus d’orange ou de mandarine, du pain frais, des confitures et des gâteaux faits-maison. A votre disposition également, le personnel très avenant, pour répondre à toutes les questions que vous vous posez.

Le journal du net marocain Bladi.net a aussi repris cette sélection en mettant en avant notre terrasse avec vue panoramique sur la médina et en soulignant les différents attraits touristiques de la médina d'Essaouira.

Consultez nos disponibilités pour votre prochain séjour à Essaouira

L’article complet du journal The Guardian : cliquez ici